Skip to content

Villeneuve-lès-Bouloc

Sections
Personal tools

L'histoire du CLSH

Une problématique

Jusqu'en septembre 2005, les parents de Villeneuve devaient se débrouiller pour occuper leurs enfants les mercredis après-midi et les mercredis libérés. Lorsque les deux travaillent, cela conduit parfois à des situations inextricables, pouvant aller jusqu'à obliger à prendre des jours de congés pour ce faire. Mais même cette solution n'est pas toujours possible.

Une idée : Créer un Centre de Loisirs

Durant l'année scolaire 2004/2005, un certain nombre de parents se sont donc rassemblés pour promouvoir ensemble auprès du conseil municipal la création d'un Centre de Loisir pour nos enfants.

L'idée est de pouvoir disposer sur le village d'une solution d'accueil des enfants, dans un premier temps les mercredis après-midi ainsi que les mercredis libérés, et dans un deuxième temps de voir à l'étendre aux "petites vacances".

Pour ce faire, nous avions choisi de proposer la création d'un Centre de Loisirs Sans Hébergement (CLSH). Cela présentait plusieurs avantages :

  • Un cadre légal sécurisant : Les CLSH sont strictement encadrés par des règlements issus de règles de sécurité, de la protection des enfants, de règles pédagogiques. Il impose en particulier des qualifications précises pour les personnels.
  • Une démarche classique : de nombreuses villes disposent d'un CLSH, ce qui est un excellent signe de vitalité de ce genre de structure. De plus, un réseau de CLSH peut réfléchir à des mutualisations de moyens (par exemple : tel CLSH assure les vacances de Toussaint, tel autre celles de février, etc ...)
  • Une grande souplesse dans la mise en oeuvre : le CLSH peut être mis en oeuvre par la municipalité, par une association d'habitants, ou par une structure spécialisée de type Léo Lagrange.

Les relations avec le conseil municipal

Nous avons été reçu quatre fois par le conseil municipal.

La première réunion a eu lieu en juin 2005. Seul Le Maire était présent.

La deuxième réunion a eu lieu le 23 septembre 2005. Le Maire y était accompagné de deux des adjoints

La troisième réunion a eu lieu le 14 octobre 2005. Le Maire y était accompagné de 5 conseillers municipaux. Y étaient invités Mme Vilotte, directrice de l'école, ainsi que l'APE (Association des Parents d'Élèves). Le compte rendu de cette réunion est disponible ici

La quatrième réunion a eu lieu le 8 décembre 2005.

En fin de compte, que s'est-il passé ?

Le conseil municipal a quand même pris la mesure du mécontentement, mais est resté sourd à tous les arguments fournis en faveur de l'ouverture d'un CLSH.

Une garderie a été ouverte, d'abord pour les mercredis après-midis, et maintenant également pour les mercredis libérés.

Les prix sont parmis les plus chers du canton.

Le conseil municipal n'a demandé aucune subvention, et n'a donc évidemment rien obtenu.

Les effectifs accueilli ont augmenté au fil du temps. Au moment ou j'écris ces lignes, je n'ai pas connaissance des chiffres exacts, qui, de mon point de vue, n'ont pas été communiqués.



| Projet pédagogique | Projet éducatif | Réglement intérieur |


Created by jcbabinet
Last modified 2007-05-22 10:12
 

Powered by Plone