Skip to content

Villeneuve-lès-Bouloc

Sections
Personal tools
You are here: Home » Les actus de Villeneuve-les-Bouloc.org » Les actus 2011 » Lettre à Pierre Saury

Lettre à Pierre Saury

Le Conseil Municipal de Villeneuve abandonne des choses aussi communément admises que le SMIC pour ses propres employés. Tous les arguments n'y font rien. Alors j'interpelle feu notre Maire ...


Cher Pierre,

Ils ont perdu leur jugement ! Au point d'accepter que nos employés municipaux soient payés moins que le SMIC.

Je suis désolé de t'importuner avec ça, mais ils n'entendent pas mes arguments.

Aucune des communes autour de nous ne l'a fait. Toutes, lorsque du personnel municipal fait plus d'heures, payent elles-mêmes ces heures de plus, au tarif normal. Même (et surtout) si c'est dans le cadre d'une prestation sous-traitée.

À Villeneuve, dans ton village, la municipalité abandonne des choses aussi communément admises que le SMIC pour ses propres employés ...

Et tu sais comment ils s'y prennent ?
Ils ont trouvé un sous-traitant qui peut payer moins que le SMIC et ont dit aux employés « débrouillez-vous avec lui » !

Et tu sais par qui ils se font défendre ?
Par le DRH du sous-traitant !

Je sais je t'embête, tu es peinard maintenant, et je te raconte des trucs qui doivent t'énerver. Mais j'imagine si bien comment tu aurais clos le débat. Avec ta voix rocailleuse, ta clope éteinte, ton bon sens paysan, et ton socialisme « hérité de ton père », tu te serais énervé en disant « Ça suffit, on peut pas dégrader le salaire des agents, ça se fait pas. On est des Hommes, on n'est pas des bêtes. Et si pour ça il faut négocier avec le sous-traitant, eh ben on négociera, c'est tout ! »

Je t'interpelle, c'est gonflé de ma part. Je n'étais pas toujours d'accord avec toi, tout le monde le sait. Mais au-delà de ça, tu m'as raconté le village, notre village. Tu avais des valeurs qui te faisaient parler des gens comme de vrais humains. Tu menais le village avec ces valeurs de bon sens auxquelles tu tenais.

Je te le dis, ce n'est plus comme ça.

Peut-être que si c'est toi qui leur dit, ils se rendront compte de l'énormité de leur comportement, et diront « oups pardon, on s'est trompés, on va rattraper le coup et on le fera plus, promis. »

Adieu Pierre !

Jean-Christophe

Voir aussi
| Notre municipalité paye moins que le smic |

Created by jcbabinet
Last modified 2011-10-21 11:27
 

Powered by Plone