Skip to content

Villeneuve-lès-Bouloc

Sections
Personal tools
You are here: Home » Le Village » Un peu de l'Histoire de Villeneuve-lès-Bouloc

Un peu de l'Histoire de Villeneuve-lès-Bouloc



Source : chapitre.com

Accès direct au
| 17ème siècle | 18ème siècle | 19ème siècle | 20ème siècle |

Origine

L'histoire de Villeneuve-lès-Bouloc est relativement peu documentée. Son existence est certainement postérieure à celle de Bouloc, qui remonte sans doute au Xème ou XIIème siècle. Dans tous les cas, l'histoire de notre village s'inscrit dans celle, plus vaste, de la région Midi-Pyrénées, que certains font commencer 500 avant JC avec l'installation du peuple Volque.

Voir l'histoire de Midi-Pyrénées en une trentaine de dates.

970- L'église Saint Pierre de Lezens existe déjà

L'existence de l'église Saint Pierre de Lezens est confirmée par un acte de donation daté de la « XVIème année du règne de Lothaire » (soit 970). La donation « de Miro à Rodaldus, prêtre » est constituée de terres « sur les paroisses de Saint Pierre et Saint Christophe (...), s'étendant de la mansione Aimoni à la forêt Alvesa »

source "Église Saint Pierre de Lezens" par Gabrielle Régis,
Association de recherches archéologiques de Villariès - 05 61 84 24 82

XIIème siècle - Une fortification à Villeneuve ?

Sur la vallée du Girou, « des mottes éparses constituaient de véritables monuments militaires. De vieux documents et débris attestent que leur croupe a servi de base à des tours ou des châteaux forts identiques à ceux nommés ‘praesidia’ dans l’itinéraire d’Antonin; Ainsi la motte arasée de Gabaldos dominant la Moussaygaise et le Girou, aux confins de Bouloc et Villeneuve les Bouloc (site fortifié au XII°) ».

source "La route Moussaygaise" par Gabrielle Régis, Marie Yerle et Jean Guy Jausseme
http://www.blog-gratuit.com/jareye

1348- La Peste Noire arrive au printemps

Arrivée en France via le port de Marseille en novembre 1347, elle est début février à Montpellier. Le 16 février 1348, un cas est annoncé à Narbonne, puis fin mars à Perpignan. Fin juin, l'épidémie atteint Bordeaux. Cette épidémie est la plus tueuse que l'Europe ait jamais connue, décimant 30 à 50% de la population.

1527- Messire Estienne de Goux, seigneur de Villeneuve

Un acte du 13 juillet 1527 décrit la fondation d'un obit dont le service devait se faire dans l'église de Saint Pierre de Lezens, moyennant « douze setiers de bled et quatre barriques de vin », payables par le-dit « seigneur de Villeneuve »

source "Église Saint Pierre de Lezens" par Gabrielle Régis

1567- Première référence au blason de Villeneuve ?

Selon une copie d'un document (daté du 6 Mai 1914) de M. Milheree, curé du village, écrit d’après les notes manuscrites d'Ernest Rosbach communiquées par M. Léo Desclaux, propriétaire à Masse-Ribaud :

«Tel que nous l’avons fait reproduire, le blason de Villeneuve-lès-Bouloc
figure sur un sceau apposé au bas d’un procès-verbal dressé le 28 avril 1567,
par les consuls, concernant la construction d’un château élevé
sur le territoire du consulat par noble demoiselle Ramonde de Robert,
coseigneuresse de Villeneuve.»

source "Historique du village" sur le site officiel de la commune

1567- Siège de Fronton

le 18 octobre 1567, sous le haut commandement du Prince de Condé et d'Antoine de Bourbon, les armées calvinistes assiègent Fronton, fief des Hospitaliers de Saint Jean.

source : idem

1592- Siège de Villemur

En 1592, Villemur est assiègée par le Duc de Joyeuse, membre de la Ligue Catholique. Le 10 septembre de cette même année, Villemur est libérée sans être tombée grâce à l'intervention de troupes (protestantes ?) fidèles au Roi Henri IV.

1603- Juridiction de Villeneufve les Boloc

Un état des « églises de Saint Pierre de Lesens de Villenove et de Boloc son annexe » commence par

En la juridiction de Villeneufve les Boloc (...)

L'orthographe des noms n'est manifestement pas stabilisée ...

1608- Premier Cadastre

Compoix de 1608, par les arpenteurs Jean Clemens, de Toulouse, et Antoine Martin, de Saint-Jory.

1662-1681 Construction du Canal du Midi

Le fameux Canal du midi a failli passer par la vallée du Girou !

Extrait de l'histoire de Pierre Paul Riquet sur girouportail.org :

« Le projet de canal que Riquet présenta à Colbert en 1662 comportait deux tracés possibles : le premier prévoyait de faire passer les barques depuis la Méditerranée, par les vallées de l’Aude et du Fresquel, jusqu’au seuil de partage de Graissens près de Revel, pour descendre ensuite vers Moissac sur la Garonne par les vallées du Laudot, du Sor, de l’Agout et du Tarn. Les nombreux obstacles rencontrés sur cet itinéraire lui inspirèrent d’en prévoir un autre qui passerait, depuis Graissens, par la vallée du Girou plus au sud, et rejoindrait la Garonne à Toulouse : La situation géographique de la seigneurie de Bonrepos par rapport à ce second projet de tracé est sans doute pour quelque chose dans son choix. On sait qu’un troisième tracé prévalut finalement ... »

Voir aussi : Chronologie du Canal du Midi

1733- Un Dessin de l'église Saint Pierre de Lezens


Dessin présent sur l'atlas géométrique de 1733

1744- Recreusement du Girou

Le 12 février, le Conseil d'État du Roi Louis XV autorise le recreusement de la rivière du Girou.

On y apprend que le château de Masseribaut était «inféodé au sieur Desclaux». Un aïeul de Pierre, Paul, Bernard, ou Joseph Desclaux, maires de Villeneuve tout au long du XIXème siècle ?

Entre 1789 à 1799 : Des jacquous contre les croquants

Bouloc et Villeneuve-les-Bouloc marchent sur le château de Villefranche et portent le blé confisqué au moulin de Masseribaut

1793- Villeneuve Bouloc

Les registres de l'an II (1793) font apparaître pour notre village le nom de « Villeneuve Bouloc ».

1794- Premier recensement

Les archives départementales disposent d'un registre d'état civil datant de 1793.

La population de Villeneuve a été stable de 1794 jusqu'au milieu des années 1970, oscillant entre 400 et 540 habitants. Elle a doublé sur les 30 dernières années.

Cliquez pour agrandir

Voir aussi : Villeneuve-lès-Bouloc sur le site de l'EHESS.

1801- Villeneuve-lès-Bouloc

C'est en 1801 qu'apparaît la dénomination de Villeneuve-lès-Bouloc, avec les traits d'unions et l'accent. C'est également cette année-là que nous quittons le canton de Bruguières pour être rattachés au canton de Fronton.

1812- Le Girou


Cliquez pour agrandir

source "La route Moussaygaise" par Gabrielle Régis, Marie Yerle et Jean Guy Jausseme
http://www.blog-gratuit.com/jareye

1816-1821 : Cinq ans de vie avec Bouloc

Pour la petite histoire, Villeneuve était constituée des paroisses de Sainte Croix (rattachée au presbytère de Cépet) et de Saint Pierre de Lézens (rattachée au presbytère de Bouloc) jusqu'au 18 juin 1816, date d'une ordonnance du Roi Louis XVIII fusionnant Villeneuve à la commune voisine de Bouloc. Les deux communes redeviennent autonomes en 1821 : un soubresaut historique décrit par Adrien Escudier, ancien maire de Fronton, dans sa monographie de Bouloc, Villeneuve et Vacquiers (ed. Le livre d'Histoire, 1933, réed. 2006).

1818- Démolition de l'église Sainte Foy (ou Sainte Croix ?)

La paroisse de Sainte-Croix, rattachée au presbytère de Cépet, s'étendait probablement sur les territoires actuels des communes de Cépet, Gargas et Villeneuve-lès-Bouloc.

Son église semble avoir porté le nom de Sainte Foy.

sources : Dictionnaire des localités aux archives départementales

1836- Fermeture du cimetière de Saint Pierre

La fermeture du cimetière de l'église de Saint Pierre de Lezens augure certainement de la fin de son histoire. Elle sera démolie dans les années qui suivent avant d'être remplacée par l'église que nous connaissons aujourd'hui.

1838- Plaque dans l'église de Villeneuve-lès-Bouloc

Vu la date, cette plaque a dû passer quelques années dans l'église de Saint Pierre de Lezens ...

1844- Fondation de l'école

Voir l'école aujourd'hui

1875- Crue de la Garonne

Les 23 et 24 juin 1875. Peut-être la plus grande crue que la Garonne ait connue.

1879- Construction de l'«Ancienne Mairie»

la construction de l’église de Villeneuve, achevée vers 1880, fut contemporaine de celle de la mairie. (...) C’est bien au cours de ces années 1870 que se trouvèrent réunies, pour la première fois, les conditions permettant l’existence d’un centre de village identifiable dans notre commune.

1881- Consécration de l'Église

Elle fut érigée deux fois ! Une première fois dans les années 1850, mais elle s'est écroulée. La deuxième fois fût la bonne. Notre église put alors être consacrée en 1881 par Monseigneur Julien-Floriant-Félix Archevêque de Toulouse.

1884- Médaille d'or pour le Vignoble

Déjà une médaille d'or pour le vignoble de Clos Mignon Lors d'un concours à Bordeaux !

1905- Fait Divers

Le petit journal du 8 mai 1905 relate l'assassinat de Mlle Virginie Gay à Villeneuve-lès-Bouloc.

1912- Une gare à Villeneuve

Ouverte aux voyageurs le 7 décembre 1912 par les Chemins de Fer du Sud Ouest (CFSO), la voie ferrée reliait Toulouse-Bonnefoy à Villemur. Le tronçon Bonnefoy - Matabiau l'a prolongée dès 1916. Cette ligne de 43 km fut fermée le 11 janvier 1937, déclassée en 1947 et démantelée jusque dans les années 60.

Elle desservait Toulouse Matabiau, Toulouse Bonnefoy, Loubors, Launaguet, Pechbonnieu - St Loup Cammas, Montberon, Labastide, Cépet - Gargas, Vacquiers - Villeneuve-lès-Bouloc, Bouloc, Fronton, Villaudric, et Villemur.

Villeneuve-lès-Bouloc partageait donc une gare avec Vacquiers. Cette gare se trouvait à mi-chemin entre les deux, non loin du carrefour entre les routes Bouloc-Vaquiers et Cépet-Villemur, sur le territoire de Villeneuve. C'est maintenant une maison d'habitation. Voir une photo

Horaires Toulouse-Villemur en 1929

source http://trainscfso.free.fr/tlsevillemur.html


Le train à Villaudric

1930- Crue du Tarn, le 3 mars

Cette crue catastrophique fit 200 morts.


Le Tarn à Villaudric
Cliquez pour agrandir


Et aussi : Le Tarn a Villematier.

1933- Première édition de la Monographie de Bouloc, Villeneuve-lès-Bouloc et Vacquiers

Ce livre d'Adrien Escudier, ancien maire de Fronton, est le fruit de 25 ans de travail. Il fourmille d'informations documentées. La présente page sur l'histoire de Villeneuve lui doit beaucoup.

En 2006, une édition facsimilé est parue à 300 exemplaires. Elle est consultable à la bibliothèque, et achetable à la librairie de Bouloc.

Pendant la guerre : Paul Sibra à Villeneuve


Pigeonniers et Maisons Typiques de St Sauveur et Villeneuve-lès-Bouloc
par Paul Sibra


Grands-mères de Villeneuve-lès-Bouloc
par Paul Sibra

Paul SIBRA (1889-1951), Peintre du Lauraguais, vint passer des moments de détente à Villeneuve-lès-Bouloc, et profitant de ces instants là, il peint paysages, personnages, et scènes de la vie de tous les jours...

source http://www.mlucien.com
Merci à Michel Lucien, ancien habitant du presbytère de Villeneuve

1940- Le 7 juillet : remerciements de réfugiés belges


Plaque présentée dans la salle de la mairie,
puis retirée en 2011.

1944- La tragédie du 20 août 1944 à Villaudric

La tragédie du 20 août 1944 à Villaudric

1944- Création du Syndicat des Eaux

SIVU (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique) des eaux de la région de Saint-Jory et de Castelnau d’Estretefonds.

1947- Création de la Cave Coopérative de Villaudric

C'est le 14 décembre 1947 que l'Assemblée Générale Constitutive a décidé la création de la Cave Coopérative de Villaudric. 93 adhérents répartis en vingt coopérateurs "totalitaires" et 73 Coopérateurs "partiels" étaient les fondateurs d'une unité de vinification conservation et stockage portant sur 12 000 hectolitres de capacité. L'aire géographique comprenait les communes de Villaudric, Villemur (Sayrac), Villematier, Villeneuve-lès-Bouloc et Bouloc. Cette cave est aujourd'hui fermée.

1956- Un hiver plus rude que les autres

le 27 février, 90 % du vignoble - comme sans doute les autres cultures - est gelé à mort. Le thermomètre a atteint la température de moins 27°C.

1959- Pierre Saury

Pierre Saury entre au conseil municipal en 1959, à l'âge de 32 ans. Il sera élu maire en 1961, poste qu'il occupera jusqu'à son décès, le 30 juillet 2010.

Voir aussi : le conseil municipal actuel.

Années 60 - Fermeture du café

Le café de Villeneuve se trouvait à côté de l'ancienne mairie, sur ce qui est maintenant le parking de l'école.

Il a fermé définitivement ses portes dans les années 60, et a été détruit dans les années 90.

Cliquez pour agrandir

1972- Crue exceptionnelle du Girou

Le débit instantané maximal du Girou enregistré à Cépet a été de 124 m³ par seconde le 12 février 1972, tandis que la valeur journalière maximale était de 121 m³ par seconde le lendemain 13 février. À comparer au débit mensuel moyen qui est de 5,5 m3 par seconde en février.

1975- Naissance de l'AOC "Côtes du frontonnais"

Jusqu'en 1975, les vins du Frontonnais n'avaient droit qu'à la dénomination VDQS. Bravo à ceux qui se sont mobilisés pour l'AOC !

1981- Construction de la salle polyvalente


La merveilleuse !

1985- Construction de la nouvelle Mairie

et création de la bibliothèque municipale.

1989- Eurocentre


Cliquer pour agrandir

Le 7 février 1989 est créée l’association pour l’étude d’un « Eurocentre de marchandises en Midi-Pyrénées ». Voir Eurocentre, Histoire et Prospective.

1991- Naissance de la Bibliothèque

Au départ, dans une petite pièce sous le préhaut de l'école, puis dans un préfa, puis aujourd'hui dans la petite maisonnette à côté de l'école.

2001- Fermeture de la décharge de Flamans

Cette décharge, située sur la Znieff de Flamans, recevait les ordures ménagères des trois SIVOM de Bruguières, Fronton, Villemur. Elle est fermée depuis le 1er janvier 2001, date d’ouverture de l’incinérateur de Bessières. Depuis, elle a fait l’objet d’une réhabilitation. Ce site classé doit faire l’objet pendant 30 ans d’un suivi et d’un contrôle (émission de gaz, lixiviat évacués et traités…).

2008- Naissance de l'association "Le Foyer de Villeneuve"


Le logo du Foyer de Villeneuve-lès-Bouloc

L'Assemblée générale constitutive s'est réunie le 27 septembre 2008 et a donné naissance au "Foyer de Villeneuve".

2010- Décès de Pierre Saury

Pierre Saury, né le 29 juin 1926, Maire de Villeneuve depuis 1961, est décédé le vendredi 30 juillet 2010 à l'âge de 84 ans. Il aimait notre village, et lui a consacré sa vie.

Created by jcbabinet
Last modified 2013-12-15 11:03
 

Powered by Plone